Demande de participation aux programmes

Langue

Présentation du programme

Place

Introduction à la culture régionale

Maison de la culture du Japon à Paris (Salle de reception)

Voir Informations sur le lieu
Date
  • Jeu 25/10
    13h30-15h30
  • Ven 26/10
    13h30-15h30

121 Ville de NIIGATA
Atelier : fabrication d’un TAIGURUMA

Le Taiguruma est originaire du quartier de Maki dans la ville de Niigata depuis l'époque Edo. C'est un jouet traditionnel que les enfants emportaient avec eux lors des visites sur les tombes des ancêtres pendant la période d'O-bon. Tous les ans, des ateliers sont organisés au Japon comme à l'étranger pour revaloriser cet artisanat. Ces activités sont très remarquées et ont notamment obtenu en 2011 un prix de la Fondation Tiffany&Co.

Le Taiguruma, cette petite voiture en forme de daurade, est un jouet traditionnel de Niigata. Pendant la période d’O-bon, les enfants habillés en Yukata (Kimono léger d’été) placent une bougie dans leur taiguruma qu’ils tirent jusqu’au cimetière où la famille se rend sur les tombes de ses ancêtres. Ce genre de scène était tout à fait typique de la fin de l’été. Mais au début de l’ère Showa, avec la modernisation, les fabricants de taiguruma se sont raréfiés. Ces jouets ont momentanément disparu du paysage. Il y a 10 ans, un projet mené par des bénévoles pour la revalorisation des Taiguruma a été monté. Depuis, des ateliers et des évènements autour du jouet sont organisés tous les ans, pour le faire connaître. Aujourd’hui, on retrouve des fabricants de Taiguruma, et les scènes traditionnelles de la période d’O-bon sont aussi de retour. Ces initiatives pour la promotion du jouet se propagent aussi bien au Japon qu’à l’étranger. Par exemple, à Galveston, ville de l’État américain du Texas jumelée à Niigata, les écoliers ont l’occasion de fabriquer leur propre Taiguruma pendant un cours consacré. Pour ce programme un design spécial est utilisé pour la base du Taiguruma. Les participants n’ont qu’à fixer dessus le poisson et promener la petite voiture, comme dans ces scènes d’été au Japon. Cet atelier vous donne vraiment l’occasion d’expérimenter les coutumes de la période O-bon au Japon, à Paris.